Installation des outils

Nous allons certes constamment insister sur la portabilité de la technologie java, mais l’installation des environnements de développement varie considérablement selon les plateformes.

Nous n’allons pas ici essayer de détailler tous les cas de figures, à la fois parce que les ordinateurs ont des procédures de mise en place différentes mais aussi parce que les modalités peuvent changer selon les versions du langage. Nous donnerons donc des indications très générales et il faudra que vous cherchiez (sur le web!) les détails concernant votre ordinateur.

Un point préliminaire: il est important pour un programmeur de savoir se servir du terminal sur sa plateforme. Si vous n'êtes pas déjà familier avec cet aspect de la manipulation de votre ordinateur nous vous invitons à découvrir un usage simple du terminal et de quelques commandes associées. A partir d’un terminal on peut taper des lignes de commande qui permettent d’obtenir des informations, manipuler des fichiers, lancer des applications … Nous donnerons quelques exemples.

Installation du JDK

Question: java est-il installé sur votre ordinateur? En quelle version? Avec un environnement de développement?

Voici donc le moment de lancer une commande au travers du terminal: quelle est la version de java installée?

java -version

Si vous vous faites insulter par le terminal c’est que vraiment vous n’avez rien de java sur votre ordinateur (c’est actuellement plutôt rare!)

Il est possible également que la version de java ne soit pas celle que vous désirez (la dernière bien sûr!). Vous savez déjà s’il faut réaliser une installation supplémentaire (on peut avoir plusieurs version de Java sur sa machine).

De toutes manière cette commande vous donnera uniquement des informations sur l’environnement d’exécution de Java. Or, en tant que programmeur, vous allez avoir besoin d’un environnement de développement.

Essayer alors la commande:

javac -version

Ici aussi si vous vous faites insulter ou si la version affiché n’est pas la bonne vous saurez qu’il faut installer tout l’environnement de développement Java.

Il y a alors plusieurs choses à faire:

  • Trouver l’adresse d’un site web qui vous permette de télécharger un JDK (Java Developpement Kit). Par exemple une adresse qui commence comme ceci: http://www.oracle.com/technetwork/java/javase/downloads/jdk10-downloads-….

    Ici: Java SE veut dire "Standard Edition" (Il existe d’autres "éditions" de java … Nous y reviendrons plus tard).

    JDK signifie que vous chargez un environnement de développement (Attention: ce qui est étiqueté JRE est juste un environnement d’exécution et vous ne pourrez pas faire du développement avec).

    Les numéros de version sont indiqués: choisissez celui qui vous convient (supérieur ou égal à 9!)

    Suivez le menu , téléchargez l’installeur spécifique à votre système d’exploitation (Linux, OsX, Windows, Solaris,…)

    Lancez l’installation sur votre ordinateur!

  • Télécharger la documentation. Il y a plusieurs documentations disponibles en ligne mais nous vous conseillons de faire une copie locale de la documentation de l’A.P.I (Application Programming Interface) qui permet de consulter les bibliothèques standard de codes que vous allez utiliser.

    Cette documentation peut par exemple se trouver un peu plus bas dans la page de téléchargement du JDK (voir "Java Documentation" bouton "download"). Vous obtiendrez alors une archive zip à décompresser quelque part sur votre ordinateur (le mieux serait un répertoire partagé par plusieurs utilisateurs).

    Nous verrons ultérieurement comment utiliser cette documentation.

  • Il existe d’autres documentations sur Java SE. Pour les programmeurs experts nous conseillons les spécifications du langage: https://docs.oracle.com/javase/specs/

    Ce document permet d’avoir des informations sur les caractéristiques détaillées du langage (mais c’est très très technique!)

Réglages de l’environnement

Après ces installations revenir au terminal et essayer les commandes:

javac -version

et:

jshell --version

Si les réponses ne sont pas favorables (et si l’installation de l’environnement JDK s’est bien passé) il faudra réaliser quelques réglages supplémentaires.

Il faut que votre terminal puisse trouver les applications javac et jshell. Votre terminal sait rechercher les applications dans une série de répertoires (ou "dossiers") sur votre ordinateur. La liste des répertoires qu’il connait est contenue dans ce qu’on appelle une "variable d’environnement" et cette variable s’appelle PATH.

Donc sur une système UNIX (Linux, OSX, Solaris) taper la commande:

echo $PATH

Sur windows:

ECHO %PATH%

Vous verrez alors s’afficher la liste des répertoires contenant des applications que connait votre terminal.

Pour mettre à jour ce PATH les procédures différent profondément.

Suivre par exemple les indications d’un site web comme celui-ci: https://www.java.com/fr/download/help/path.xml (en changeant le numéro de la version requise)

Installation d’un I.D.E (outil de développement intégré)

Très rapidement vous serez amené à utiliser un outil professionnel de développement.

Le choix peut dépendre de différentes circonstances (par ex. un outil est celui qui s’impose dans votre entreprise).

Donc vous pourrez choisir entre, par exemple, NetBeans, Eclipse, IntelliJ, … chacun de ces outils a ses points forts (la plupart des exemples de cet ouvrage sont réalisés avec IntelliJ).

Suivre le mode d’emploi d’installation, puis configurer l’outil pour qu’il accepte de travailler avec la version de Java que vous souhaitez utiliser.

Lancement de JShell

Les premiers pas en Java se feront au travers de l’outil Jshell: c’est un interpréteur Java qui permet de taper des textes qui seront directement exécutés.

Il y a plusieurs façon d’expérimenter cet outil:

  • Depuis un terminal lancer la commande jshell:

    On entre alors dans une session d’interaction. Chaque ligne que vous taperez sera interprétée et vous affichera un résultat. En Anglais on désigne de genre d’outil sous l’acronyme R.E.P.L. (Read, Eval, Print Loop).

    Pour sortir de l’outil taper la commande /exit (les commandes qui ne sont pas des instructions données au langage commencent par le caractère /).

    Il est possible d’avoir un autre mode d’interaction en lançant la commande /edit : il se crée alors une fenêtre d'édition (assez sommaire) dans laquelle vous pourrez taper plusieurs lignes de code et quand vous appuierez sur le bouton accept l’ensemble de vos instructions seront exécutées les unes après les autres. ATTENTION: dans ce cas il est préférable de séparer ces instructions par le caractère ; (généralement en fin de ligne).

  • Depuis votre I.D.E en ouvrant une "console Jshell". Chaque IDE a son mode d’emploi mais globalement l’interaction n’est pas fondamentalement différente de celle du mode edit du jshell sur votre terminal.

Exemple sur IntelliJ:

dans l’outil intégré intelliJ: une console JShell